Melogirl

12 janvier 2018 - 669 vues
Nom completMelogirl
Date de naissance15/11/1982
PaysFrançaise
Genrezouk,, reggae, dancehall
Activitéchanteuse, danseuse
InstrumentsGuitare
FacebookMelogirl Anne

Née en Novembre 1982 en Bretagne Melogirl a baigné entre la culture celte partagée par son père guitariste -et son affection pour la musique irlandaise et folk- et la musique africaine que sa mère écoutait à la maison pendant son enfance.

Ces trois dernières années Melogirl a concrétisé ses envies artistiques, travaillant d'abord à distance avec des producteurs ougandais,donnant naissance à des chansons telles que Far away (prod Yung Jey) ou Waiting for you (prod Herbert Skillz).

Depuis l'été 2017 elle a commencé à travailler avec un producteur lavallois, Yassine Gmati, du studio French Underground. De cette collaboration sont nés le son Killer ainsi que le Remix de la chanson zouk  avec ce titre -Une Chance.

Aspirant à explorer différents genres musicaux, Melogirl s'exprime à travers ses propres textes, avec comme point commun la passion pour ses projets.

 

©-2018-Mélogirl-by-RadioAB-live

Née en Novembre 1982 en Bretagne Melogirl a baigné entre la culture celte partagée par son père guitariste -et son affection pour la musique irlandaise et folk- et la musique africaine que sa mère écoutait à la maison pendant son enfance.

Ces trois dernières années Melogirl a concrétisé ses envies artistiques, travaillant d'abord à distance avec des producteurs ougandais,donnant naissance à des chansons telles que Far away (prod Yung Jey) ou Waiting for you (prod Herbert Skillz).

Depuis l'été 2017 elle a commencé à travailler avec un producteur lavallois, Yassine Gmati, du studio French Underground. De cette collaboration sont nés le son Killer ainsi que le Remix de la chanson zouk  avec ce titre -Une Chance.

Aspirant à explorer différents genres musicaux, Melogirl s'exprime à travers ses propres textes, avec comme point commun la passion pour ses projets.

 

©-2018-Mélogirl-by-RadioAB-live

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article